spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
Accueil arrow Glossaire
Glossaire de termes vidéo

S-VHS
(Superior Video Home System)Logo S-VHS Version améliorée du VHS, le S-VHS achemine de façon distincte les signaux de luminance et de chrominance, limitant ainsi les chevauchements de couleurs. Cette absence de codage couleur fait qu'il n'y a pas de distinction entre PAL et SECAM. On parlera donc de S-VHS "625 lignes" pour les systèmes européens et S-VHS "525 lignes" pour les appareils américains ou japonais. Le S-VHS bénéficie d'une qualité d'image améliorée : il est donné pour 400 points par ligne, alors que le VHS plafonne généralement à 240. Un magnétoscope S-VHS peut lire les cassettes VHS, mais l'inverse est impossible.
S-VHS-Compact
Logo S-VHS-CompactVariante du format S-VHS utilisant une cassette de format réduit, développée pour l'utilisation dans des caméras plus compactes que celles utilisant des cassettes S-VHS plein format. Ces cassettes peuvent être lues dans un magnétoscope S-VHS en utilisant un adaptateur spécifique.Cassette S-VHS Compact
SONY AV
SONY portable AV-3420 Le format AV (appelé par son constructeur "SONY-MATIC"), utilisant des bandes de 1/2" de largeur, était un format plutôt utilisé dans le milieu associatif. Il fut commercialisé par SONY de 1969 à 1976, avant d'être remplacé par l'U-Matic. Dans les autres marques (SHIBADEN, JVC, PANASONIC, HITACHI), ce format était connu sous le nom de EIAJ, avec lequel il était parfaitement compatible. Il existait des modèles enregistrant en noir & blanc. L'avantage du format "AV" sur son prédécesseur "CV" était une plus grande autonomie : 60 minutes, au lieu de 40 minutes, dans le système CCIR.
SONY CV
Le format CV (Consumer Video) fut le premier système video grand public, utilisant des bandes de 1/2" de largeur. Il fut commercialisé par SONY au Japon en 1964. La plupart des modèles enregistraient en noir & blanc et il a existé quelques appareils enregistrant en couleur (PAL et NTSC). Le modèle européen (CCIR) permettait une durée d'enregistrement maximum de 40 minutes, tandis que les modèles américains (EIA), grâce à une vitesse de défilement de bande plus lente et une résolution moindre (220 points par ligne), atteignaient 60 minutes.
SVR (Super Video Recorder)
Logo SVR Le dernier développement du système VCR fut proposé en 1979 par GRUNDIG avec le SVR. Une seule machine fut commercialisée, le SVR 4004, pendant un peu plus d'un an. Le VHS ayant pratiquement déjà gagné la "guerre des systèmes" contre le BETAMAX et le Video2000, le SVR n'eut aucun avenir. En soi, il ne s'agissait pas d'une norme différente du VCR, seule une vitesse de défilement de la bande encore plus lente permettait jusqu'à 5 heures d'enregistrement (avec la SVC 5) ! Cette différence de vitesse rendait incompatible le SVR avec les machines VCR et VCR-LP.

Cassettes SVR

RD Glossary by Run Digital

spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB