spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
Accueil arrow Glossaire
Glossaire de termes vidéo

AIFF
(Audio Interchange File Format) Format de fichier audio utilisé en informatique, principalement utilisé sur les Macintosh (l'équivalent pour PC est le format WAV).Icône MAC
Authoring
En français : chapitrage. Création de menus interactifs intégrables sur des DVD permettant d'accéder directement aux différentes séquences présentes sur le disque.
AVI
(Audio Video Interleaved) Extension rajoutée aux fichiers vidéo gérés par Windows. Icône WindowsCes fichiers peuvent contenir l'image et le son. AVI est une extension générique qui n'impose pas de codecs spécifiques pour l'audio et la vidéo : plusieurs fichiers de type AVI ne sont donc pas forcément identiques au niveau de leur compression ou de leur échantillonnage.
Capture
(ou Acquisition) Processus de numérisation audio et/ou vidéo vers un disque dur opéré par un ordinateur, généralement à partir d'un périphérique vidéo tel qu'un magnétoscope ou un camescope.
CBR
(Constant Bit Rate) Débit d'encodage constant pour les fichiers audio (MP3 par exemple) ou vidéo (DVD-Video par exemple). Un encodage en CBR permet de connaître à l'avance la taille du fichier compressé. Par contre, à taille de fichier égale, il donne une qualité audio ou vidéo inférieure au mode d'encodage VBR.
CD AUDIO
Disque compact gravé selon les normes du Red Book permettant une lecture dans un lecteur CD de salon. Les CD Audio sont des fichiers AIFF ou WAV échantillonnés en 44,1 kHz sur 16 bits en stéréo.
CD-R
Disque compact possédant une couche de colorant vierge qu'il est possible de graver une seule fois.
CD-ROM
Disque compact sur lequel sont archivées des données informatiques.
CD-RW
Disque compact possédant une couche de colorant qu'il est possible de graver plusieurs fois grâce à la technologie du changement de phase.
Chapitrage
En anglais : authoring. Création de menus interactifs intégrables sur des DVD permettant d'accéder directement aux différentes séquences présentes sur le disque.
CODEC
(COmpression/DECompression) Logiciel se chargeant de la numérisation de l'image et/ou du son pour répondre aux critères de certains formats numériques. Exemple de codecs : Sorenson, DV, JPEG, Cinepak,...
Compression
La compression consiste en l'application d'un algorithme ayant pour but de réduire la taille ou la bande passante d'un signal en préservant le plus possible d'informations. La compression peut également s'appliquer à tout type de vidéo déjà numérisée sur l'ordinateur pour l'alléger en taille et la transformer vers certains formats pour des applications spécifiques : par exemple, compresser une vidéo AVI en MPEG-1 pour faire un Video CD, en Quicktime pour l'inclure sur un CD-ROM ou en Real Video pour le streaming sur Internet.
DiVX™
Nouveau format de compression de vidéo numérique, sorte d'équivalent pour l'image de ce qu'est le MP3 pour le son. Le DivX™Logo DiVX est une marque déposée d'une technologie développée par DivXNetworks, Inc. (connu aussi sous le nom de "Project Mayo"). Le DiVX est basé sur le codec de compression MPEG-4. Son intérêt est qu'il garde la qualité du MPEG-2 (utilisé pour les DVD) avec des fichiers 10 x plus petits. Certains lecteurs de DVD de salon peuvent lire les films DiVX sur un téléviseur.
DVD+R
Est pratiquement équivalent au DVD-R. C'est un disque bon marché, inscriptible une seule fois et d'une compatibilité très élevée avec les lecteurs DVD existants.
DVD+RW
A côté du DVD-R et du DVD-RAM, qui sont issus du secteur professionnel, Philips a mis au point ce format ayant comme point fort la compatibilité. Avec environ 68% de compatibilité avec les lecteurs existants, ce format réinscriptible fait mieux que le DVD-RAM ou le DVD-RW. Il a une capacité maximale de 4,7 Go et est réinscriptible 1000 fois sans perte de qualité. Il offre toutefois moins de fonctions ou de possibilités de montage que le DVD-RAM.
DVD-R
Une des cinq normes de DVD gravé. Il s'agit de la norme mondiale en matière d'enregistrement unique. Sa capacité est de 4,7 Go (120 minutes de vidéo en qualité "Hollywood Film", c'est-à-dire à un bitrate de 5 Mbps). Les DVD-R ne sont liés à aucune marque et sont compatibles avec 97% des lecteurs DVD existants.
DVD-RAM
(DVD-Random Access Memory) Ce format est essentiellement utilisé sur PC au Japon et aux Etats-Unis. Il est surtout apprécié pour sa capacité de stockage élevée (jusqu'à 9,4 Go) et sont réinscriptibles 100.000 fois sans perte de qualité. La "Random Access Memory" permet de combiner simultanément les opérations d'enregistrement et de lecture. Le DVD-RAM est le seul format capable de mettre sur DVD différents formats de compression. La compatibilité de ces disques est limitées aux rares lecteurs prévoyant explicitement la lecture du DVD-RAM. Le DVD-RAM est soutenu par JVC, Panasonic, Samsung et Thomson.
DVD-RW
Format réinscriptible, d'une capacité maximale de 4,7 Go, ayant les mêmes problèmes de compatibilité que le DVD-RAM. Ce format est soutenu par Pioneer et SONY.
Echantillonage
Technique de découpage du signal analogique avant quantification numérique. Plus ce découpage est fin, plus la restitution sera de meilleure qualité. Les fréquences courantes d'échantillonnage sont de 44,1 kHz pour les CD Audio, 48 kHz ou 96 kHz pour le DAT et 32 kHz ou 48 kHz pour le DV.
GOP
(Group of Pictures) Groupe d'images dans lequel les P-Frames et/ou les B-Frames sont intercalées entre les I-Frames dans un signal MPEG. En diffusion, le GOP est généralement de 12 images dans un signal à 25 images/secondes mais peut avoir d'autres valeurs : par exemple, une nouvelle séquence commençant par un I-Frame peut être forcée à chaque changement de plan.
JPEG
(Joint Photographic Experts Group) Standard de compression pour les images fixes utilisant notamment une compression DCT (Discrete Cosine Transform). Le MJPEG en est la déclinaison pour les images animées, généralement utilisé pour compresser la vidéo analogique. La dernière version du JPEG est le JPEG2000 (J2K), qui permet une qualité d'image équivalente pour un fichier informatique plus petit.
MINI-DVD
Structure DVD sur un CD-ROM, lisible sur un lecteur de DVD-Rom d'ordinateur mais seulement sur peu de lecteur de DVD de salon. La compression est en MPEG-2 et la qualité est la même que le DVD. La durée maximum d'un film est d'environ 10 minutes.
MJPEG
(Motion Joint Picture Experts Group) Norme de compression vidéo utilisée par les cartes d'acquisition de vidéo analogique. Cette compression s'effectue dans des ratios compris entre 2:1 (formats broadcast de haute qualité) et 200:1 (vidéo très compressée pour maquettes de montage).
MOV
Extension de fichiers vidéo ou graphiques issus du système QuickTime d'Apple. Ils peuvent être lus sur un PC équipé du logiciel - gratuit - QuickTime Player.
MP3
(MPEG Layer 3) Format de compression qui est devenu un standard de la compression musicale notamment sur Internet. Les fichiers MP3 peuvent être encodés à différents débits de données : la majorité des fichiers destinés à Internet ont un débit de données de 128 Kbps, ce qui ne garantit néanmoins pas toujours une qualité acceptable. Un débit de 160 Kbps constitue probablement le meilleur rapport qualité audio/taille fichier. Enfin, si vous voulez privilégier la qualité par rapport à la taille du fichier, un débit de 192 Kbps donne une qualité proche du CD audio. Par ailleurs, à taille de fichier équivalente, un encodage en VBR donnera une meilleure qualité qu'un encodage en CBR, mais n'est pas compatible avec tous les lecteurs MP3.

<< Début < Précédente 1 2 Suivante > Fin >>

RD Glossary by Run Digital

spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB